Accueil

De la création à l’impression 3D

La joaillerie, la bijouterie et l’horlogerie ont été parmi les secteurs pionner à intégrer l’impression 3D en tant qu’outil de prototypage puis de production. Ces nouveaux outils numériques permettent aux  bijoutiers de retrouver l’essence même de leur métier en se concentrant sur l’innovation et la création.

Le secteur de la joaillerie devient exigeant et les clients attendent une écoute personnalisée, une proposition originale et une interprétation unique de leur histoire au travers d’un accessoire. L’imprimante 3D sera l’instrument qui selon que l’on concevra un bijou unique, une série ou un moule, pourra en quelques heures, matérialiser votre dessin 3D.

Le scanner 3D, devient l’outil indispensable pour travailler sur un objet ou un bijou existant, récupérer une forme, ou créer une bibliothèque en numérisant les modèles, ultimes témoins de l’histoire d’une marque.

Sur ce secteur, les équipements numériques 3D permettent de répondre aux besoins suivants :

  • Géométrie complexe: Avec l’impression 3D, il est possible de réaliser des modèles complexes, difficilement réalisable autrement.
  • Précision : détails nets, arêtes vives, pièces fines, précises et détaillées.
  • Rapidité: Le processus de fabrication s’en trouve simplifié car en réduisant le temps de travail, les bijoutiers/joailliers peuvent se concentrer sur la création,
  • Essais illimités: grâce aux logiciels de Conception Assistée par Ordinateur (CAO), il est possible de modifier à l’infini n’importe quelle création. Ainsi, il est possible de proposer des modèles personnalisables à moindres couts.
  • Réduction des couts : la technologie 3D permet de réduire les couts de conception, façonnage et sertissage. Elle procure une flexibilité de fabrication, vous permet de vous centrer sur l’innovation produits, et offre une meilleure compétitivité prix sur le marché.
  • Utilisation de matériaux de fonderie : pour la réalisation de moules, il est possible de créer des modèles 3D en cire perdu (cire ou résine calcinable).

L’AJN travaille avec des bijouteries de renommée, en France et au Maroc, ainsi que de nombreux créateurs indépendants. Nous proposons des solutions clés en main en totale adéquation avec les besoins du marché.

Applications

En tant que bijoutier, joaillier et horloger, vous pouvez utiliser la technologie numérique 3D de différentes façons :

  • Reconstitution numérique: Après avoir scanné un bijou, vous récupérez un fichier 3D, puis à l’aide d’un logiciel de rétro conception, vous pouvez le modifier numériquement.
  • Outil de production : pour la fabrication de bijou à l’unité ou en série.
  • Prototypage fonctionnel : avant de lancer la production d’un bijou, il est possible de réaliser de prototypes de validation à moindres couts..